Accueil > Restauration
< Retour

Restauration

Fin d'année : Il n'y aura pas d'encaissements du mardi 18 décembre 2018  12h00  au lundi 07 janvier 2019  8h00.

Soyez prévoyants quand vous réservez vos repas.

 

 Cliquez pour voir le menu de la semaine...

Le service de restauration du lycée Emila Zola

Le service de restauration, soucieux du bien-être et de la santé des élèves, propose chaque jour des repas variés et savoureux, composés majoritairement de produits frais.

En 2017, près de 20% des denrées mises œuvre étaient d’origine bio ou locales et de qualité, respectant ainsi l’engagement du lycée dans la démarche Qualycée.

La cuisine du service de restauration du lycée Emile Zola produit en moyenne 750 repas/jour.

Trois cuisiniers et deux agents polyvalents assurent la production quotidienne de ces repas.

Chaque jour, l’équipe confectionne les repas des élèves du lycée pour les deux services (midi et soir), mais également les repas du collège Paul Langevin ainsi que ceux du lycée agricole du Talhouet livrés en liaison chaude.

 

Un service de qualité

Tous les jours les repas complets et équilibrés, composés d’un plat principal unique, d’entrées et de desserts au choix sont produits sur place.

Le choix des menus est fait en respectant un plan alimentaire proposé par une diététicienne.

Ce plan respecte l’arrêté du 30 septembre 2011 relatif à la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire.

Arrêté du 30 septembre 2011

 

Les menus sont proposés par le chef de cuisine, ils sont discutés et validés par la « Commission de choix des menus » constituée du chef de cuisine, de personnels et d’élèves du lycée.

 

Une prestation qui défie toute concurrence

Le choix de produire les repas quotidiennement dans les locaux du lycée avec une équipe de personnels qualifiée et stable plutôt que de faire appel à un prestataire extérieur en concédant la restauration à une société privée, permet d’offrir aux élèves des repas de qualité et à un prix imbattable.

Pour preuve : 3,51 euros pour un repas complet ! Réalisé majoritairement avec des produits frais, des produits locaux de qualité et des produits labélisés BIO !

 

Les étapes de la marche en avant, pour des repas de qualité

La réception et le contrôle des denrées : le pain frais est livré chaque matin au lycée. Les produits frais (primeurs, viande fraîche, poisson frais et produits laitiers) sont réceptionnés plusieurs fois par semaine pour garantir des produits de qualité.

Le stockage règlementaire : les produits sont stockés dans des réserves spécifiques ou des chambres froides.

La préparation des aliments : après le déconditionnement des aliments, ils vont ensuite, soit vers la préparation chaude (cuisson), soit vers la chambre de préparation froide pour le découpage et les préparations froides (salades, charcuteries, entrées, desserts).

Tous les plats sont préparés chaque matin dès 6h15.

 

La sécurité sanitaire

Le PMS plan de maitrise sanitaire, document obligatoire, décrit les mesures prises par l’établissement pour assurer l’hygiène et la sécurité sanitaire de ses productions vis à vis des dangers biologiques, physiques et chimiques. Il permet d’assurer une traçabilité des méthodes et des produits pour garantir la sécurité alimentaire des repas servis.

Les services de la DDPP (direction départementale de la protection des populations) réalisent un contrôle annuel inopiné en matière de sécurité sanitaire des aliments.

Des autocontrôles réguliers sont réalisés, les prélèvements sont analysés par le laboratoire départemental d’analyses du Morbihan.

 

La commission de choix des menus

C'est une instance qui permet d'échanger, de tenir compte des remarques formulées par les consommateurs que sont les élèves et les personnels.

Elle se réunit régulièrement pour étudier et valider les propositions de menus du chef de cuisine Mr Marçais et de son équipe, mais aussi celle des élèves !

 

Cette instance à aussi une dimension pédagogique :

Elle permet d'expliquer aux élèves quelles sont les contraintes de l'équipe de cuisine : règlementation sanitaire, approvisionnement, budget, saisonnalité des produits, contraintes techniques et humaines, respect de l'équibre alimentaire,  d'une alimentation variée, éducation au goût...